« « Muriel drague sur un site de rencontre MILF | Plan sexe cougar dans la belle poitrine d’une jolie maman » »

En Charente-Maritime une cougar séquestre six jeunes garçons

Elle séquestre des jeunes garçons pour en faire ses objets sexuels

La Rochelle le 7 mai 2019

C’est un spectacle tout à fait innatendu qui attendait les gendarmes dans la petite commune de Aytré proche de La Rochelle en Charente-Maritime. Pour donner suite à de nombreux signalement, la maréchaussée Rochelaise décida d’investir une maison cossue la bourgade. Les voisins avaient, depuis quelques jours, signalé des bruits étranges qui provenaient de cette grande bâtisse. Certains parlaient de râlements, d’autres de cris étouffés, notamment la nuit.

De plus ils éveillèrent l’attention sur le manège de la propriétaire des lieux. Il s’agit d’une femme de 53 ans. Une femme discrète habitant la maison depuis une dizaine d’année. Cette femme vivait seule depuis le décès de son mari il y a plus de cinq ans. Les voisins avaient constaté que de nombreux hommes plutôt jeunes accompagnaient souvent cette femme chez elle. De plus quand celle-ci faisait ses courses il leur semblait qu’il y en avait pour un régiment, en tout cas dix fois trop.

Des toyboy en pleine forme

En pénétrant dans cette maison en présence de la propriétaire, ils eurent du mal à en croire leur yeux : six hommes jeunes vivaient enfermés chacun dans une chambre. Ces garçons ne semblaient avoir subi aucun sévices. Ils étaient même très bien portant et disposaient aussi d’une salle de sport dans chaque chambre. La porte de chaque chambre était fermée avec une simple clef.

Après avoir interrogé la gardienne des lieux, ils arrivèrent à cette conclusion : ces jeunes hommes étaient la propriété de cette dame et elle avait fait d’eux ses objets ou jouets sexuels. Mieux, pour les maintenir en forme afin qu’ils puissent « la baiser comme elle mérite » dixit la cougar, celle-ci les gavait de vitamines et leur préparait des plats dignes de sportifs en pleine compétition.

Chaque garçon avait ordre de la baiser au moins une fois toutes les 24 heures, ce qui devait expliquer les râlements et autres cris étouffés. Quand un des gendarmes lui demanda pourquoi uniquement six garçons et pas sept, un pour chaque jour de la semaine, elle expliqua que le septième jour était celui de la partouze lors de laquelle les garçons venaient la baiser à tour de rôle et tous ensemble pour finir.
Malgré le fait que ces garçons vivaient enfermés depuis de nombreux mois, ils ne portèrent pas plainte.

Les gendarmes durent abandonner toutes idées de poursuites. Ils suggérèrent à la dame de sortir sa ménagerie à l’air libre de temps en temps.

Des liens de rencontre de femme mature

Femmecougar et toyboy

Adopte une cougar maintenant

Adopte une cougar facilement

Dis moi si tu cherches une cougar (les numéros de téléphone ne sont pas autorisés) :